La qualité de l'eau : les usagers en doutent !

La Rédaction

Sujets relatifs :

Plusieurs informations concordantes montrent que la qualité de l'eau au robinet pose question aux usagers du service public.

Tout d'abord, le baromètre annuel 2012 du CIE (Centre d'information sur l'eau) montre une tendance positive sur la consommation de l'eau du robinet. Elle est en augmentation puisque 69 % boivent cette eau quotidiennement contre 65 % en 2011. En revanche, côté qualité, la tendance est à la baisse. Même si la majorité a confiance, le taux des usagers convaincus de la qualité de l'eau est de 78 % contre 80 % en 2011. Près de la moitié des « non convaincus » ont ce sentiment car l'eau est traitée et ils manquent d'informations. Ces usagers demandent des « normes plus strictes et des contrôles plus fréquents ».

Mais cette tendance ne risque pas d'être inversée avec la publication d'une étude réalisée par « 60 millions de consommateurs » et « Danielle Mitterrand France Libertés ». Celle-ci révèle des traces de médicaments et de pesticides dans l'eau en bouteille mais aussi dans l'eau du robinet. Ce sont 80 molécules qui ont été recherchées dans 50 eaux en bouteille et 10 eaux prélevées dans 3 (seulement) départements. Résultat : 8 prélèvements sur 10 montrent au moins un polluant recherché dans l'eau du robinet ; pour les bouteilles, 10 échantillons sur 47 présentent des traces de pesticides.

Les associations commentent toutefois ces résultats en précisant que « ces traces révèlent à quel point notre environnement peut être contaminé », mais en revanche « il ne s'agit que de traces, qui ne remettent pas en cause la potabilité de l'eau ».

Il reste que la confiance risque une fois de plus d'être entamée et que cela va conforter les partisans de normes plus strictes !

Joël Graindorge, Directeur général des services techniques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles