abonné

La réduction des effectifs : la panacée ou l’enfer ?

Patrick Martin-Genier

Sujets relatifs :

, ,
La réduction des effectifs : la panacée ou l’enfer ?

enfer_paradis

© Kletr - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Comme si les coupes du quinquennat précédent n’avaient pas suffi, voilà que les collectivités vont devoir supprimer 70.000 postes dans les années à venir. Les Français pourront-ils supporter longtemps les pertes de substance du service public que ces coupes budgétaires entraîneront immanquablement ?

L’enfer est pavé de bonnes intentions, dit-on. Au moment où les collectivités locales sont condamnées à faire des économies, la question qui se pose est de savoir où trouver les principales sources d’économie. La réduction des dotations de l’État aux collectivités locales et, en dernier lieu, la suppression soudaine de trois cents millions d’euros par décret estival du 20 juillet 2017, obligent les collectivités à faire preuve[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Notre service public s’effondre et nous le regardons mourir. Pour notre capacité à faire société comme à affronter les risques à venir, il nous faut réagir.Voilà maintenant un quart de siècle que la fonction publique souffre en...

29/09/2022 |
Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Plus d'articles