abonné

La rénovation urbaine, une condition nécessaire mais pas suffisante pour restaurer la mixité sociale

Séverine Charon
La rénovation urbaine, une condition nécessaire mais pas suffisante pour restaurer la mixité sociale

© ©Lukas Bast - stock.adobe.com

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Des actions d'envergure permettent de rénover des grandes ensembles dans les QPV. Leurs millions de locataires en bénéficient certes, mais il faut aller plus loin pour freiner la ségrégation. Certains territoires s'y attèlent.

Depuis le début des années 1970, c’est par la politique du logement que la puissance publique a voulu[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Mixité sociale : peut-on sortir de l'entre soi ?

Dossiers

Mixité sociale : peut-on sortir de l'entre soi ?

Il y a toujours eu les « quartiers de riches » et les « quartiers de pauvres ». Les ZUP, les ZEP, les QPV, les tactiques de contournement pour envoyer sa progéniture dans la bonne école...Prendre à bras-le-corps la question de...

11/10/2021 | EnfanceÉducation
Et si la mixité sociale passait d'abord par l'école ?

Et si la mixité sociale passait d'abord par l'école ?

La mixité sociale entre injonction et inconnue

La mixité sociale entre injonction et inconnue

Serge Le Boulch : « Renforcer la mixité sociale, c’est faciliter le lien entre tous les habitants »

Interview

Serge Le Boulch : « Renforcer la mixité sociale, c’est faciliter le lien entre tous les habitants »

Plus d'articles