La veille est toujours un sport de combat (et ça ne va pas en s'arrangeant)

La Rédaction

Sujets relatifs :

Il y a 4 ans, Silvère Mercier utilisait cette expression, rendue célèbre par le documentaire que Pierre Carles a consacré en 2001 au sociologue Pierre Bourdieu, pour décrire son processus de veille. Deux ans et demi plus tard, je la réutilisais pour évoquer la raréfaction des flux RSS, qui commençait à rendre difficile la veille sur certains sites. Et on y revient aujourd'hui, à l'occasion, de nouveau, d'un billet de Silvère Mercier. Il y déplore la disparition annoncée de Google Reader dont l'aspect multitâche a séduit de nombreux utilisateurs, et surtout la fermeture des outils de collecte et de diffusion de l'information. Il y présente les outils qu'il utilise pour collecter et disséminer avec commentaires le produit de sa veille, et le moins que l'on puisse dire est qu'il a dû mettre en place un système particulièrement complexe et en perpétuelle évolution. Il repose sur une multitude d'outils dont l'interconnexion n'est pas toujours évidente du fait de la fermeture des écosystèmes de ces applications.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Plus que quelques mois pour apliquer les 1607 heurs effectives. L'État affiche sa fermeté, les collectivités cherchent des solutions… ou des échappatoires.Avec une date butoir fixée au 1er janvier prochain pour le « retour »...

22/10/2021 | Statut
Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Plus d'articles