Le 1er site anti-stress pour territoriaux : le fonctionnaire territorial un fainéant ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

Entrez dans la peau d'un cadre territorial et gérez des situations auxquelles nombre d'entre vous ont dû faire face. Personnalisez la vidéo, entrez votre prénom, le nom de votre collectivité ainsi que votre civilité pour que le personnage soit totalement à votre image. Laissez-vous guider et... faites le bon choix !!!

C'est en ces termes que le site anti-stress pour les fonctionnaires vous accueille. Petits dessins rigolos, tests et...Défi n°1 : Tension au conseil municipal... Le maire vous demande de gérer la situation. Quelle décision prenez-vous ? Je décide cliquer sur « appeer la police » alors qu'un petit film se déroule, le conseil municipal, ses élus, et un élus qui monte sur une table avec un porte voix...C'est stressant, on s'y croirait.

Défi n°2 : un document remis hors délai, le maire demande de k'ajouter au dossier d'appel d'offres : que faites vous ? Le tout est accompagné d'un baromètre du stress qui vous dit qi vous êtes au bord de l'explosion ou aussi zen qu'un navet bouilli...

Le mythe du fainéant

« Ce mythe du fainéant, collé au front du fonctionnaire territorial, doit être combattu. Télécharger notre enquête et découvrez une toute autre réalité de la fonction publique. Témoignages... » nous dit le site plus sérieusement en nous proposant de télécharger ladite enquête...Il s'appelle « le stress dans la fonction publique ». Tout un programme.

L'article de Patrick Lamarque tout d'abord « le douloureux service public » qui évacue le prétendu « effet de mode » des risques psychosociaux...ajoutant « ce mythe du fainéant, collé au front du fonctionnaire territorial, je dois témoigner qu'il est profondément mensonger ». Balayée aussi l'idée qu'il y aurait un bon et un mauvais stress... »puisqu'une gazelle qui fuit à l'arrivée du lion est une gazelle stressée. » ajoutant que « les méthodes contemporaines conduisant à l'individualisation des fonctions, la démarche par objectifs et l'évaluation associée ont complètement envahi la planète territoriale ».

Et aux sources du stress on trouve pêle mêle : difficultés de l'emploi dans l'environnement, intensification du travail, accélération et individuali¬sation de la performance, agressivité du citoyen-client... D'autres trouvent leur source dans l'organisation du tra¬vail et la gestion des ressources humaines : tâches mal réparties, impréci¬sion des missions, exigences contradictoires, mauvaise communication, statut précaire, tâches intenses.

Quant aux femmes, elles sont les premières touchées, puisque, du fait de la naturede leur emploi, elles sont soumises au manque de marge de manoeuvre. Quant à savoir si on souffre plsu en collectivité territoriale qu'ailleurs, la question est en suspens..Les cadres seraient plus en danger dasn l'industrie, la banque que dans l'administration. A vérifier.
C'est sans évaluer le stress des agents en contact avec le public, soumis à un stress continu

Stress à tous les étages

Jean-Dominique Dalloz poursuit : « on ne dispose pas de statistiques fiables sur la réalité du stress au travail dans les collectivités locales. C'est d'autant plus regrettable qu'au vu des témoignages que nous avons pu recueillir, ce phénomène affecte des hommes et des femmes partout en France, quels que soient leurs statuts ou leurs métiers. »
Il prend un exemple, appelons la Fabienne...Vidée, épuisée...Elle est chef du service sclairen, et une nouvelle équipe d'élus arrive. EN quelques mois, elle se retrouve dans une situation de stress « dévastatrice » : consignes confuses et contradictoires, mise en place de nouvelles procédures sans moyens supplémentaires, demandes incessantes de réorganisation du service.
Situation tristement...banale.
Quand Fabienne en parle, il lui est répondu de « mieux s'organiser »...Pusi l'élue parle de sanctions, Fabiene perd pied, insomnie, douleurs : « à mon retour de congé maladie, j'en ai pris plein les dents ». Elle s'écroule puis demande une mutation.

Les facteurs de stress

Absences de directives, absence d'information sur l'avancement des projets, conditions de taravail détariorée, décisions prises en complet désaccord avec son éthique personnelles, budget en baisse. Ce qui me heurte au plus haut point, c'est ce sentiment de gâ¬chis. Un gâchis collectif, et un gâchis de moi-même ».conclue ce directeur financier.

Le site : http://mon-astuce-antistress.com/

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles