abonné

Le comptable public peut-il exiger une décision désignant l’avocat pour régler les honoraires ?

Eric Lanzarone
Le comptable public peut-il exiger une décision désignant l’avocat pour régler les honoraires ?

Gavel and some euro banknotes

© Yingko - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Faut-il une décision spécifique pour mandater un avocat et, donc, lui régler ses honoraires ? Faut-il pour cela une pièce justificative à fournir au comptable public ? La et les pratiques de collectivités divergent.

Voici une des phrases les plus couramment entendues par les services juridiques des collectivités locales et dont l’écueil est d’aboutir à des situations ubuesques dans lesquelles l’avocat de la collectivité n’est pas réglé de ses honoraires pour la simple et bonne raison que n’existerait pas une décision le désignant.

Une telle position est-elle juridiquement acceptable ?

Qui fixe la rémunération de l’avocat ?

Tout d’abord, signalons que le décret n° 2016-33 du 20 janvier 2016 fixe la liste des pièces justificatives des[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles