Le congé de maternité empêche t-il de sanctionner un agent ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

 Aucun texte ni aucun principe ne font obstacle à ce qu'un agent public en congé de maternité fasse l'objet d'une sanction disciplinaire, sous réserve que la procédure soit strictement respectée.

 Une officier de police judiciaire de la gendarmerie en congé de maternité (depuis mars 2009), avait été invitée (en mai 2009) à justifier par écrit de manquements constatés de sa part dans l'instruction de procédures pénales.

Après qu'elle ait établi un rapport détaillé sur ces procédures, l'intéressée avait été informée de l'engagement d'une procédure disciplinaire à son encontre. L'agent avait pris connaissance des éléments justifiant la demande de sanction et avait été informée de son droit d'accès à son dossier individuel (auquel elle avait renoncé).

La juridiction d'appel a considéré qu'aucun texte et aucun principe ne font obstacle à ce qu'un agent public en congé de maternité fasse l'objet d'une sanction disciplinaire s'il manque à ses obligations professionnelles.

Au cas d'espèce, il a été conclu que les faits reprochés (important retard dans le traitement d'une dizaine de procédures impliquant en particulier des mineurs, dissimulé à la hiérarchie lors du départ en congé de maternité), légitimaient la sanction prononcée (30 jours d'arrêt).

(CAA Lyon - 6 mars 2012 - n° 11 LY 01260).
Décision transposable à la fonction publique territoriale.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Notre service public s’effondre et nous le regardons mourir. Pour notre capacité à faire société comme à affronter les risques à venir, il nous faut réagir.Voilà maintenant un quart de siècle que la fonction publique souffre en...

29/09/2022 |
Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Plus d'articles