abonné

Le conseil départemental de Seine-et-Marne en pointe pour l’emploi des personnes handicapées

Eric Delon
Le conseil départemental de Seine-et-Marne en pointe pour l’emploi des personnes handicapées

travail-handicap-AdobeStock_229147409

© LIGHTFIELD STUDIOS - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

L’exécutif départemental francilien vient de signer sa troisième convention avec le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique. Détail avec Camille Pilou, la directrice des Ressources humaines de la collectivité.

Le vendredi 16 novembre dernier, à la veille de la semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, le département de Seine-et-Marne présentait officiellement son action en faveur de l’intégration et de l’accompagnement de ses collaborateurs en situation de handicap.

7% d’agents en situation de handicap

« Le département compte actuellement parmi ses 5.000 agents plus de 7% de travailleurs en situation de handicap. Ils étaient 2% en 2007. La loi sur le handicap de 2005 impose un taux minimum de 6%.[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

À l’heure où les collectivités ont largement digéré la décentralisation, elles doivent désormais passer à une nouvelle étape. Où nécessité climatique et nouvelles manières de manager peuvent se rejoindre pour inventer un monde...

26/04/2022 |
L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Plus d'articles