Le contrat de sécurisation professionnelle

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le ministre du travail, de l'emploi et de la santé a présenté une communication relative au contrat de sécurisation professionnelle.

Ce contrat constitue un outil essentiel pour sécuriser les parcours professionnels des salariés dans le cadre des restructurations économiques. Entré en vigueur le 1er septembre 2011, il a remplacé le contrat de transition professionnelle et la convention de reclassement personnalisé.
C'est un dispositif simplifié ouvert à tout salarié ayant au moins quatre mois d'ancienneté et licencié pour motif économique dans une entreprise de moins de 1 000 salariés ou en redressement et liquidation judiciaires.
Le contrat de sécurisation professionnelle repose sur une logique de droits et de devoirs qui se traduit par une indemnisation (allocation égale à 98% du salaire net pendant un an) et un accompagnement renforcés.
Au 29 février 2012, plus de 40 000 demandeurs d'emploi bénéficiaient du dispositif.

Pour en savoir plus :

Conseil des ministres du 18 avril 2012

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles