abonné

Le cygne noir de la dette française

Philippe Laporte

Sujets relatifs :

, ,
Le cygne noir de la dette française

cygne-noir

© joël BEHR

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Si nous avons accumulé tant de dettes, c’est plus par la baisse des recettes d’État que par l’augmentation des dépenses. Mais vu l’ampleur qu’elle a prise, aucune rigueur budgétaire ne nous permettra de la rembourser de manière significative.

Article publié le 9 avril 2015

« La France est en faillite. Les Français, cigales gavées de dépenses publiques, creusent par des déficits successifs le trou de la croissance et vont léguer un passif insupportable à leurs enfants. » Ces ritournelles sont répétées en boucle par les occupants du village médiatique, pour faire rentrer le clou de la culpabilité dans toutes les têtes.

Une dette est un capital que quelqu’un verse volontairement contre un remboursement échelonné et un intérêt. Si le taux servi est[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles