Le financement privé des associations, désormais majoritaire, doit être renforcé

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le financement privé du secteur associatif s'élèverait désormais à 52,4%, contre 47,6% provenant du secteur public. Cette situation inédite ressort des projections du Haut Conseil à la vie associative (HCVA) qui a remis à Valérie Fourneyron, le 21 mars, son projet de rapport intermédiaire sur le financement privé des associations. Face à cette baisse des aides publiques, et alors que la concurrence du secteur marchand s'accroît, le HCVA propose des pistes pour renforcer la part privée du secteur associatif.

Localtis

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Éditorial : On veut des fonctionnaires !

Notre service public s’effondre et nous le regardons mourir. Pour notre capacité à faire société comme à affronter les risques à venir, il nous faut réagir.Voilà maintenant un quart de siècle que la fonction publique souffre en...

29/09/2022 |
Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Plus d'articles