Le football, un grand corps malade pour les élus locaux du sport

La Rédaction

Sujets relatifs :

"Le football français est malade et ce n'est pas en jetant le thermomètre que l'on va faire baisser la température." Pour Jacques Thouroude, président de l'Association nationale des élus en charge du sport (Andes), non seulement, il faut avoir un oeil sur le thermomètre qui indique que les effectifs du football, premier sport en termes de licenciés et de clubs, fondent dans notre pays (voir ci-contre notre article du 7 novembre 2011), mais encore développer des outils de diagnostic.
Localtis

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Créé par la loi Séparatisme du 24 août 2021, un référent laïcité doit être présent dans chaque collectivité territoriale. Ses missions ont été précisées par décret du 23 décembre.La loi confortant le respect des principes de...

18/01/2022 | Ressources humaines
Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Plus d'articles