Le gouvernement inclut la Vendée pour les appels d'offres d'éoliennes en mer

La Rédaction

Sujets relatifs :

Suite au départ de Philippe de Villiers de la présidence du Conseil général de Vendée, le gouvernement a pris ses distances et annonce qu'un deuxième appel d'offres pour la construction d'éoliennes en mer sera lancé avant l'élection présidentielle de 2012 et comprendra la zone au large de Noirmoutier, initialement exclue. Un premier appel d'offres portant sur la construction d'environ 1200 éoliennes en mer ne devrait pas tarder, pour pouvoir rendre ses résultats avant la présidentielle. Et un deuxième appel d'offre, comprenant Noirmoutier, lui emboîtera le pas. Six zones sont donc concernées au total : Le Tréport (Somme), Fécamp (Seine-Maritime), Courseulles-sur-Mer (Calvados), Saint-Brieuc (Côtes d'Armor), Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) et Noirmoutier/Ile d'Yeu (Vendée).
Source : La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

L'oeil du DGS : "Bienveillance, un mot qui m'agace"

L'oeil du DGS : "Bienveillance, un mot qui m'agace"

"La Lettre du cadre" lance une nouvelle rubrique, intitulée "L'oeil du DGS" : des billets d'humeur rédigés par les femmes et les hommes qui dirigent les administrations des collectivités, et qui vous proposent un regard décalé sur la...

28/10/2021 | Analyse débat
35  heures (voire moins), la lutte continue

35  heures (voire moins), la lutte continue

Accès à la culture  : une idée belge

Accès à la culture  : une idée belge

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Finances locales : le cœur des pleureuses donne de la voix

Plus d'articles