Le gouvernement veut booster la fibre optique

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le gouvernement veut faire levier sur l'investissement pour accélerer la couverture du territoire en fibre. Il a présenté la carte de son déploiement par les opérateurs privés sur dix ans, détaillant les aides aux collectivités dans les zones peu denses.

Le ministre de l'Aménagement du Territoire, Bruno Le Maire, le ministre chargé de l'Économie numérique, Eric Besson, et René Ricol, commissaire général à l'Investissement, ont présenté ces mesures pour faire levier sur l'investissement des opérateurs privés et soutenir les réseaux d'initiative publique grâce à une enveloppe de deux milliards d'euros. Ces fonds couvrent des prêts d'un milliard d'euros aux opérateurs pour renforcer leur capacité d'investissement, 900 millions consacrée aux projets de déploiement des collectivités territoriales et un soutien de 40 millions d'euros en 2011, pouvant être étendu à 100 millions, pour des travaux de recherche sur les satellites dédiés à l'accès très haut débit.
Les opérateurs privés ont fait part au gouvernement de leur intention d'équiper intégralement d'ici 10 ans plus de 3400 communes regroupant, avec les 148 communes constituant les zones très denses, près de 57% des ménages. Aussi, pour les 43% des ménages restants, le gouvernement va subventionner les projets de déploiement du très haut débit par les collectivités territoriales.

Pour les zones reculées qui ne pourront pas être fibrées, comme en montagne, le ministre a indiqué que les premières offres commerciales par satellite « sont prévues pour cet été ».
Source : AFP / La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

L'oeil du DGS : "Le mirage de l'innovation publique"

L'oeil du DGS : "Le mirage de l'innovation publique"

Le public a-t-il vraiment besoin d'utiliser à l'envi le concept d'innovation, tout droit venu du secteur privé ? Dans ce nouveau billet de la rubrique "L'oeil du DGS", une cadre territoriale nous rappelle que les collectivités, par...

06/12/2021 | ExpérienceActus
Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Interview

Arnaud Bontemps : " Nous sommes confrontés à cette incapacité à faire correctement notre travail"

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

Plus d'articles