Le gouvernement veut valoriser la scolarisation des moins de 3 ans

La Rédaction

Sujets relatifs :

La lutte contre l'échec scolaire des plus défavorisés passe, pour le gouvernement, par la scolarisation des enfants de moins de 3 ans. C'est le sens de la circulaire publiée le 15 janvier dernier qui appelle à une relance soutenue de cette politique mis à mal par la suppression de postes dans l'Education nationale sous l'ancien gouvernement. La part des enfants de 2 ans scolarisés est passée de 34,5% d'une classe d'âge en 2000 à 13,6% à la rentrée 2010, avec de fortes disparités géographiques. Il y avait 94 571 enfants de 2 ans scolarisés en 2011-2012. La circulaire précise les modalités de mise en place de cette scolarisation, en lien avec les communes (Circ. n°2012-202 du 18 décembre 2012, BO du 15 janvier 2012).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles