abonné

Le « jour d’après » managérial : partie 2, nouveaux codes, nouveaux standards

Nicolas Braemer

Sujets relatifs :

,
Le « jour d’après » managérial : partie 2, nouveaux codes, nouveaux standards

Capture d’écran 2020-06-11 à 11.16.44 copie

© Adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article,

abonnez-vous à La Lettre du Cadre - édition Abonné

Pour lire l’intégralité de cet article, tester gratuitement La Lettre du cadre - édition Abonné
Dans un premier article, manageuses et managers ont raconté l’irruption brutale, avec le confinement, du travail à distance. Pour y faire face, elles et ils ont mis en place de nouvelles méthodes, innovantes. Avec leurs avantages et leurs inconvénients. La relation de travail a changé, la relation à l’autre aussi. Ce qui n’était pas possible hier l’est devenu.

Lire : Le « jour d’après » managérial : partie 1, l’urgence distancielle

Faire perdurer

Il y a une interrogation sur la capacité individuelle et collective à faire en sorte que cela perdure dans  le temps. De l’avis général, les agents n’ont pas envie de reprendre les mêmes conditions qu’avant. Passer du dégradé, de l’urgence pour revenir à un mode de fonctionnement « normal[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Repenser sa vie de manager

Interview

Repenser sa vie de manager

Souvent débordé par votre quotidien opérationnel, vous avez peu l’occasion de prendre du recul sur votre activité. Ce livre propose trente-quatre histoires et anecdotes vécues vous invitant à penser et repenser votre vie de manager....

17/05/2023 |
Claire Edey Gamassou : « Le soutien des supérieurs est primordial dans l'effet sur la santé, le bien-être ou la fatigue des agents »

Interview

Claire Edey Gamassou : « Le soutien des supérieurs est primordial dans l'effet sur la santé, le bien-être ou la fatigue des agents »

« Prendre soin » de son organisation, le cœur de métier du DGS

« Prendre soin » de son organisation, le cœur de métier du DGS

Pour une lutte plus efficace contre les violences sexistes et sexuelles  dans les services publics

Pour une lutte plus efficace contre les violences sexistes et sexuelles  dans les services publics

Plus d'articles