abonné

Le « jour d’après » managérial : partie 3, que restera-t-il de nos progrès managériaux ?

Nicolas Braemer

Sujets relatifs :

,
Le « jour d’après » managérial : partie 3, que restera-t-il de nos progrès managériaux ?

AdobeStock_331831552

© Adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Le confinement a été pour beaucoup synonyme d’un accroissement notable de la charge de travail. D’autant que bien des agents n’ont pas pu s’adapter au télétravail. Tout ce qui a été fait pour avancer en matière de management restera-t-il en vigueur ?

Dans nos précédents articles, nous avons rendu compte compte du « vécu de crise » des manageuses et managers territoriaux. Entre l’urgence de la mise en œuvre du travail à distance et la mise en place de nouveaux codes et standards de travail. Dans ce 3e article, nous allons parler masse de travail. Et de la manière dont les cadres entendent que tout ce qu’elles et ils ont gagné ne soit pas qu’un feu de paille.

À LIRE AUSSI :
- Le « jour d’après » managérial : partie 1, l’urgence[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

À l’heure où les collectivités ont largement digéré la décentralisation, elles doivent désormais passer à une nouvelle étape. Où nécessité climatique et nouvelles manières de manager peuvent se rejoindre pour inventer un monde...

26/04/2022 |
L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Plus d'articles