Le Lot-et-Garonne ne financera pas la LGV Sud Europe

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le conseil général du Lot-et-Garonne a indiqué qu'il se retirait du financement de la ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique, incapable de financer les tronçons Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Espagne. S'il a déjà déboursé 34 millions d'euros pour assurer le développement de la partie Tours-Bordeaux, prolongement de la LGV, il s'est en revanche déclaré incapable de participer au financement des deux autres tronçons au départ de Bordeaux, estimé entre 90 et 100 millions d'euros.
Le département a toutefois souligné qu'il « ne s'agit pas de remettre en cause le bien-fondé de cette infrastructure » mais que l'état de ses finances lui impose de réduire ses dépenses, notamment pour pouvoir continuer à investir modérément dans les routes et collèges.
Source : La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Interview

Richard Lioger : "Il faudrait créer un Pinel étudiant"

Le député Richard Lioger (LReM), avec David Corceiro (MoDem), a récemment remis un rapport d’information pointant l’insuffisance de l’offre de logements pour les étudiants et plus généralement pour les jeunes. Ce rapport, « Le...

21/01/2022 | JeunesseActus
Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Plus d'articles