abonné

Le maire : entre les murs de la cantine

Eric Lanzarone
Le maire : entre les murs de la cantine

Cafй Canteen, Affordable Place to Eat and Chat

© AdobeStock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

L’obligation d’accueillir tous les élèves dans un service existant de cantine scolaire a des conséquences. La jurisprudence permet d’y voir désormais relativement clair. Même si le sujet est loin d’être clos.

En primaire, 53 000 établissements scolaires servent environ 400 millions de repas ((Source : rapport du Défenseur des droits « L’égal accès des enfants à la cantine de l’école primaire » en date du 28 mars 2013 celui de 2019 traitant du « Droit à la cantine scolaire pour tous les enfants », juin 2019.)), soit deux fois plus que dans les années 1970. Rien de plus normal dans un contexte de paupérisation des familles, et pour lesquelles le repas de midi à la cantine représente encore et bien souvent le seul repas complet et équilibré de la[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles