Le maire harceleur condamné

La Rédaction

Sujets relatifs :

Pascal Buchet a été reconnu coupable de harcèlement moral. Après le suicide de sa directrice de la communication, il était poursuivi, ainsi que sa directrice de cabinet, pour l'avoir surchargé de travail et dénigré son action, ce qui avait amené cette mère de deux enfants à se défenestrer en 2007. Le tribunal correctionnel de Nanterre a condamné le maire socialiste de Fontenay aux Roses à 8 000 euros d'amende et 15 000 euros de dommages et intérêt au profit de la famille. Sa directrice de cabinet a été relaxée. Tête de liste socialiste aux élections sénatoriales dans les Hauts-de-Seine, Pascal Buchet a décidé de faire appel.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'Octobre 2021

Funérailles laïques, RIFSEEP, accueil des migrants, management combatif, niveau de la mer, loi Egalim… Retrouvez tous les articles parus dans notre numéro de mars de La Lettre du cadre...

14/10/2021 |
Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

Éditorial - La vraie richesse de nos territoires

La chasse aux mégots a commencé

La chasse aux mégots a commencé

La gentille préfète et le grand autoroutier

La gentille préfète et le grand autoroutier

Plus d'articles