Le maire vend sa mairie...

La Rédaction

Sujets relatifs :

Jean Marconot, le maire d'Errevet (Haute-Saône) est furieux : les nouvelles loi lui imposent de recourir à l'intercommunalité pour lier son village de 250 âmes à une quinzaine d'autres communes. Mécontent de ce "mariage forcé", l'élu a décidé de vendre sa mairie, une belle maison en grés des Vosges au coeur du village. Son argument : "Dans ces conditions, la mairie ne sert plus à rien. Tout va être centralisé dans un bâtiment commun". Le maire a donc demandé aux domaines de venir évaluer la mairie et promet une réunion publique pour expliquer sa position.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Éditorial : Après le congrès des maires : où en est la décentralisation ?

Devant les maires de France, pas contents mais c’est un grand classique, Emmanuel Macron semble avoir choisi et assumé un État déconcentré plus que décentralisé. Dont acte. Pouvons-nous lui suggérer d’aller jusqu’au bout de sa...

24/11/2021 | Décentralisation
L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

L'oeil du DGS : "Inclusion, un mot que j'adore"

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

Projet de loi 3DS  : une nouvelle étape de la décentralisation ?

L'œil de la DGS : "Mon métier expliqué à ma fille"

L'œil de la DGS : "Mon métier expliqué à ma fille"

Plus d'articles