abonné

Le pouvoir de la vulnérabilité en management : avoir le courage d’être imparfait

Laurence Malherbe

Sujets relatifs :

, ,
Le pouvoir de la vulnérabilité en management : avoir le courage d’être imparfait

souris - rat - symbole - éléphant - ambition - grand - taille - concept - objectif

© AdobeStock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Nous avons appris pendant tellement longtemps qu’il fallait paraître fort à tout prix, que cacher ses faiblesses relève du réflexe. La crise nous permet pourtant de voir les avantages que chacun peut tirer d’un monde où l’on est plus sincère sur ses zones de fragilité. Certains tentent même de prouver qu’on peut en faire une grande force individuelle et collective.

Le caractère inédit de la crise sanitaire que le monde traverse depuis plusieurs mois maintenant, sans solutions pérennes à ce jour, a fait basculer la planète, ses gouvernants et tous ses habitants au-delà de l’incertitude, du côté de l’inconnu. On découvre, ce qu’Edgar Morin rappelle inlassablement à chacune de ses interventions, qu’il faut « apprendre à vivre avec l’incertitude[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles