Le premier immeuble de bureaux norvégien à énergie positive

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le premier immeuble de bureaux norvégien à énergie positive devrait voir le jour à Trondheim. D'une superficie brute de 16000 mètres carrés, il devrait pouvoir accueillir environ 750 employés. Mais le projet ne consiste pas seulement en un bâtiment à énergie positive. Il est prévu qu'il produise autant d'énergie que ce qui aura été nécessaire à la production et au transport des matériaux de construction, ainsi qu'à sa démolition. Le projet est développé par le consortium Powerhouse, qui comprend les sociétés Entra Eiendom(promotteur immobilier), Snohetta (cabinet d'architecture), Hydro (producteur d'aluminium), Skanska (groupe de construction) et Zero(fondation écologique indépendante).

Un système de pompes à chaleur, couplé à des cellules solaires, devrait permettre de produire 49 kWh/m2/an. Les besoins énergétiques du bâtiment ont été évalués à 21 kWh/m2/an. Sur la base d'une durée de vie de 60 ans, l'énergie consacrée à la production et au transport des matériaux de construction a été estimée à 22 kWh/m2/an. Le résultat net de la balance énergétique serait donc de 6 kWh/m2/an de surplus. "Il n'existe pas de norme pour le calcul de l'énergie liée à la production et au transport des matériaux de construction. Nous avons donc développé une méthode avec ZEB [7] qui nous parait juste et adaptée.", dit Carl Henrik Borchsenius [8], Chef de Projet à Entra Eiendom. ZEB (Zero Emission Buildings) est un centre géré par l'institution de recherche SINTEF [9] et l'Université Norvégienne des Sciences et Technologies de Trondheim (NTNU) [10].

Pour en savoir plus...

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles