Le président de l'Ademe brigue Strasbourg

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le président de l'Agence de l'Environnement et de la maîtrise de l'Energie (Ademe), François Loos, a annoncé samedi qu'il allait quitter ses fonctions pour se lancer dans la bataille des municipales de 2014 à Strasbourg, rapportent les médias locaux.

Cité par les Dernières nouvelles d'Alsace sur leur site internet, M. Loos, membre fondateur du nouveau parti de centre droit Union des démocrates et indépendants (UDI) de Jean-Louis Borloo, a précisé qu'il allait quitter "la semaine prochaine" la présidence de l'Ademe pour se consacrer aux municipales strasbourgeoises.

"Je suis candidat aux municipales à Strasbourg", a déclaré le centriste cité par les DNA, promettant de faire "un diagnostic complet" de la capitale alsacienne.

M. Loos doit par ailleurs rester vice-président du conseil régional d'Alsace.

Avec sa candidature, l'ancien ministre lance à droite la bataille des municipales de l'an prochain, pour tenter de ravir Strasbourg au socialiste Roland Ries.

Ce faisant il défie indirectement l'ancienne maire UMP de la ville Fabienne Keller, qui a elle-même laissé entendre récemment qu'elle souhaiterait à nouveau briguer ce poste.

L'Usine Nouvelle avait déjà annoncé vendredi sur son site internet que le départ de M. Loos de l'Ademe était attendu pour le 30 janvier.

L'Usine Nouvelle, qui citait des sources anonymes, avançait que sa position à la direction de cette institution -- qu'il occupait depuis 2011-- était "remise en question", suite au changement de majorité présidentielle.

yo/ct

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles