abonné

Le recrutement familial : une opération risquée

Patrick Martin-Genier

Sujets relatifs :

, ,
Le recrutement familial : une opération risquée

recrutement familial_18910055_©interlight - Fotolia.com

© interlight - Fotolia.com

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Recruter son fils, sa fille, son compagnon comme collaborateur est un exercice fréquemment pratiqué par nos élus. Quand il s’agit d’un directeur de cabinet, ce n’est pas interdit, mais ça reste risqué sur le plan pénal. La rémunération doit en particulier respecter les limites réglementaires…

Article publié le 11 décembre 2013

La maire d’Aix-en-Provence avait recruté son époux  ((CAA de Marseille, commune d’Aix-en-Provence, 17 octobre 2013, n° 13MA01240)), lui-même ex-maire de la commune, en qualité de collaborateur de cabinet pour remplir les fonctions de « conseiller spécial », la rémunération qui lui était octroyée correspondant à l’indice majoré 1232. Par une délibération ultérieure, le conseil municipal avait approuvé la création[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles