Le refus d'un agent contractuel de renouvellement de son engagement constitue t-il une démission ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

 L'administration ne peut assimiler à une démission le refus de renouvellement de son contrat d'un agent qui a continué à travailler jusqu'à la date d'échéance de son engagement.

 Un agent non titulaire d'une commune avait refusé le renouvellement de son contrat à durée déterminée pour une durée de 6 mois (suite à la fin de son premier engagement).

La juridiction d'appel a constaté qu'à aucun moment l'agent n'avait fait état de son intention de démissionner et qu'elle avait d'ailleurs travaillé jusqu'à la date d'échéance de son contrat.

La CAA a considéré que la circonstance que l'agent n'ait pas souhaité renouveler ce contrat ne saurait être assimilée par la commune à une démission.

La CAA a validé le jugement du tribunal administratif qui avait fait droit à la demande de l'agent tendant à ce que la commune soit contrainte de lui fournir une attestation expurgée de la mention la mention « démission » et sur laquelle figurera la mention « fin de contrat à durée déterminée ».

(CAA Versailles - 6 octobre 2011 - n° 09 VE 02466).

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles