Le Sénat abroge la loi de majoration des droits à constuire

La Rédaction

Sujets relatifs :

La Haute Assemblée a abrogé hier la loi du 20 mars 2012 instituant le droit automatique d'agrandir son logement de 30%. La ministre du Logement Cécile Duflot s'est félicité de ce vote.

La loi abrogée répondait à un voeu exprimé en janvier par l'ancien président de la République pour favoriser la densification des constructions et tenter de remédier à la pénurie de logements. Elle concernait aussi bien la construction de logements neufs que l'extension des habitations existantes. La gauche avait vivement combattu cette mesure et le Sénat l'avait même supprimée avant que l'Assemblée nationale, alors dominée par la droite, ne la rétablisse.

Revenu aux affaires, le PS, en l'occurrence l'ancien sénateur de Savoie et président du mouvement HLM, Thierry Repentin, devenu depuis ministre, avait aussitôt déposé une proposition de loi d'abrogation. Deux autres textes quasi-identiques, l'un du sénateur PS Philippe Kaltenbach et l'autre du centriste Pierre Jarlier et de dix de ses collègues de groupe avaient été également déposés. Ces centristes ont donc voté pour le texte d'abrogation tandis que le reste du groupe s'est abstenu. L'UMP a voté contre mais certains de ses membres se sont abstenus.

La proposition de loi comporte deux articles, le premier d'abrogation et le second prévoyant un dispositif transitoire pour les communes ayant déjà engagé le processus. Le gouvernement Ayrault a inscrit cette proposition de loi en procédure accélérée (une lecture par assemblée). L'Assemblée nationale se penchera à son tour, le 25 juillet, sur cette proposition d'abrogation qu'elle devrait adopter "conforme" (sans changement) c'est à dire définitivement.

Source : AFP / La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles