abonné

Le syndrome de l'imposteur : un syndrome plutôt féminin ?

Le syndrome de l'imposteur : un syndrome plutôt féminin ?

© Adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Les mauvaises choses n’arrivant jamais seules, le syndrome de l’imposteur frappe d’abord les femmes. Episode 5 : comment le phénomène rajoute aux inégalités professionnelles.

Même si les hommes connaissent ce syndrome (autodidacte, milieu professionnel différent de son milieu d’origine…), ce sont plus particulièrement les femmes qui subissent une multitude d'injonctions sociétales contradictoires et impossibles à tenir, qui les enferment dans le manque de confiance lié à un héritage social, culturel et familial.

Le vieux patriarcat

« Ayant longtemps subi le patriarcat, elles ont été élevées dans la fragilité et quels que soient les progrès réalisés depuis une cinquantaine d'années, elles portent en elles les clichés véhiculés depuis[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

L'œil du DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'œil du DGS : "Ma pire erreur de manager"

Nul n'est infaillible. Mais il est plus facile de se montrer clément avec autrui que d'admettre ses propres faiblesses, surtout quand on se trouve en haut de la pyramide hiérarchique. Et puis d'abord, une erreur, qu'est-ce que c'est ?...

26/09/2022 |
Comment se libérer du syndrome de l'imposteur ?

Comment se libérer du syndrome de l'imposteur ?

Le syndrome de l'imposteur, renforcé par les réseaux sociaux

Le syndrome de l'imposteur, renforcé par les réseaux sociaux

Les cinq variantes du syndrome de l’imposteur

Les cinq variantes du syndrome de l’imposteur

Plus d'articles