Le très coûteux contrat de concession illégal du Stade de France

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le 29 avril 1995, en vue de l'organisation de la Coupe du monde de 1998, Edouard Balladur signait le contrat de concession entre l'Etat et le consortium Grand Stade (rebaptisé depuis consortium Stade de France) composé alors de Bouygues, Dumez et SGE, qui, en 2000, deviendra Vinci.

Un contrat illégal dès l'origine

Le huffington post

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

La dernière Lettre du Cadre vient d'arriver. Au sommaire : ces déchets que nous ne préférons réduire plutôt que réduire, un énième épisode du management en temps de crise, le renouveau des instances médicales dans les...

24/06/2022 |
Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Plus d'articles