Le très coûteux contrat de concession illégal du Stade de France

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le 29 avril 1995, en vue de l'organisation de la Coupe du monde de 1998, Edouard Balladur signait le contrat de concession entre l'Etat et le consortium Grand Stade (rebaptisé depuis consortium Stade de France) composé alors de Bouygues, Dumez et SGE, qui, en 2000, deviendra Vinci.

Un contrat illégal dès l'origine

Le huffington post

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles