Les agents de la fonction publique vont pouvoir dénoncer les manquements aux règles

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le gouvernement veut renforcer la prévention des conflits d'intérêt dans la fonction publique, en permettant notamment aux 5,2 millions d'agents de dénoncer des manquements aux règles, selon le texte d'un projet de loi, rendu public hier...

La ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu avait annoncé en début d'année qu'elle présenterait ce texte en Conseil des ministres en juillet, à l'occasion du 30e anniversaire de la loi du 13 juillet 1983, qui avait rénové et largement modifié le statut de fonctionnaire remontant à 1946.

Avec ce projet de loi, qui porte sur les "droits et obligations des fonctionnaires", le gouvernement entend "réaffirmer le devoir d'exemplarité des employeurs et des agents publics".

Le texte crée un dispositif novateur en prévoyant notamment "de faire de tout agent public le premier gardien des principes déontologiques inhérents à l'exercice d'une fonction publique", explique le ministère dans l'exposé des motifs.

L'agent doit veiller "à prévenir et à faire cesser immédiatement les situations de conflits d'intérêts, définies dans la loi" lorsque cela risque de compromettre l'exercice de ses fonctions. Celui qui témoigne de tels faits est protégé.

Le projet instaure également des obligations pour certains agents potentiellement exposés à des risques de conflits d'intérêts, comme de transmettre une déclaration de situation patrimoniale à la commission de déontologie de la fonction publique, qui peut elle-même la transmettre à l'administration fiscale.

La commission en question voit par ailleurs ses compétences élargies et est obligatoirement saisie pour apprécier la compatibilité des activités

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles