Les allocataires de minima sociaux en 2010

La Rédaction

Sujets relatifs :

Source : annuaire-secu.com

Fin 2010, la France comptait 3,6 millions d'allocataires de l'un des onze minima sociaux, soit une hausse de 2,5 % en 2010, après 6,2 % en 2009, selon l'étude annuelle de la DREES. En incluant les conjoints et les enfants à charge, 6,3 millions de personnes sont couvertes par les minima sociaux, soit 9,8 % de la population française

Rappelons qu'en 2010 sept sont applicables sur l'ensemble du territoire, le RSA étant uniquement en vigueur en France métropolitaine, le RMI, l'API et le RSO dans les départements d'outre-mer. L'amélioration progressive du marché du travail tout au long de l'année 2010, malgré un taux de chômage élevé, a permis une réduction sensible de la croissance du nombre d'allocataires du RMI, de l'API et du RSA socle à + 4,1 %, contre une hausse exceptionnelle de 10,5 % en 2009. De même, l'effectif des chômeurs indemnisés au titre du régime de solidarité de l'État (ASS, AER-R et ATA) augmente modérément (+1,3 % en 2010 après + 6,2 % en 2009). En revanche, le nombre d'allocataires de l'allocation aux adultes handicapés (AAH) progresse à un rythme proche de celui de 2009 (+3,6 % en 2010), en raison du plan de revalorisation de la prestation engagé sur cinq ans qui comprend un relèvement du plafond de ressources. L'AAH représente à présent le quart des allocataires de minima sociaux (914 900 personnes). Le nombre d'allocataires du minimum vieillesse renoue en 2010 avec son mouvement de baisse tendancielle (- 1,2 %). Dans les DOM, le nombre d'allocataires de minima sociaux croît à un rythme proche de celui de la métropole (+2,3 % en 2010). Au 1er semestre 2011, les premières données disponibles confirment le ralentissement de la progression des effectifs d'allocataires de minima sociaux d'âge actif.
> DREES Etudes & résultats n° 801 - 19 mars 2012 :
http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/er801.pdf

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles