Les Alpes-Maritimes anticipent les méduses

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le conseil général finance à hauteur de 66 000 euros une étude scientifique pilote qui devrait déboucher à l'été 2012 sur un système d'alertes sur les échouages de méduses. Une première mondiale. C'est l'Observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer qui pilote ce programme de recherche destiné à déboucher sur des « bulletins météo méduses ».
Le programme scientifique étudie tout le cycle vital des méduses et leur distribution le long du littoral, grâce notamment à des engins téléguidés, installés au large sur des bouées ou des filets de pêcheurs, et qui seront munis de systèmes d'imagerie pour détecter les méduses. Les données ainsi recueillies seront ensuite croisées à des données sur les courants marins ou la température de l'eau, des paramètres météorologiques et physiques, et des images satellitaires.
Source : AFP / La Quotidienne

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles