Les bibliothèques sont-elles en sursis ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

Les librairies connaissent de sévères difficultés en raison du déclin de la lecture sur papier (entre autres) et de la percée des livres électroniques.
Mais qu'en est-il des bibliothèques et autres médiathèques qui ont fleuri ces dernières années ? J'avais écrit, il y a quelque temps, un éditorial sur le devenir des médiathèques et notamment sur celui des bibliothèques musicales et des services de prêts de cassettes vidéos .
A l'époque, je ne parlais pas du problème des prêts des livres papier, l'essor des livres électroniques n'ayant pas eu lieu ; actuellement la situation est toute autre !

Il faut savoir qu'en Angleterre, les librairies et les bibliothèques ferment par centaines ! il convient donc de réfléchir, dès à présent et surtout pas dans l'urgence, à de nouvelles stratégies.
Par expérience, je connais le coût financier des bibliothèques, des médiathèques dans les budgets communaux ainsi que le montant des dépenses réalisées auprès des librairies (N.B : les petits libraires dits locaux ont bien du mal à suivre, en terme commercial, les grosses écuries ; il faut alors user de tours de passe-passe pour déjouer la rigueur des règles des marchés publics ) ; certains responsables de ces établissements et des élus locaux en charge de la culture ont imaginé de nouveaux modèles économiques.
Ceux-ci sont basés sur des animations culturelles programmées conjointement entre les bibliothèques et les librairies, animations basées sur la promotion de la lecture ; il convient également de prévoir des animations en direction des enfants qui deviendront les futurs clients et usagers.
Pourquoi ne pas prévoir des lieux communs où la vente et le prêt pourraient cohabiter ? même si les librairies ont une vocation commerciale et les bibliothèques un service public à offrir, sur le fond elles ont toutes les deux, comme coeur de métier, le rôle de distributeur de livres.
La tâche parait difficile car, en temps de crise économique, les budgets consacrés à la culture sont bien souvent obérés mais le jeu n'en vaut-il pas la chandelle ?

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles