Les communes nouvelles auraient le vent en poupe ?

La Rédaction

Sujets relatifs :

Contrairement à ce qu'on aurait pu croire au départ, la nouvelle formule des fusions de communes inscrite dans la réforme des collectivités territoriales semble avoir plus de succès que prévu. Est-ce lié à la crainte de voir la commune disparaitre à l'intérieur de structures intercommunales de plus en plus grosses et puissantes ? Ou encore le recherche d'optimisation financière par la mutualisation des moyens ou le changement de strates ? Toujours est-t-il que plusieurs projets de fusions à deux, trois ou quatre communes sont en train d'aboutir. Une en particulier devrait voir le jour dans le fief de Michel Mercier, ancien garde des Sceaux et président du conseil général du Rhône par la fusion de 4 communes autour de Thizy (fief historique de l'élu) qui regrouperaient 6 000 habitants. Michel Mercier a fait savoir qu'il pourrait abandonner le conseil général dans le cadre du non cumul des mandats pour devenir maire de cette future nouvelle commune en 2013.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles