Les Dupond et Dupont intellos de l'économie numérique

La Rédaction

Sujets relatifs :

"Brillant", c'est en ces termes qu'Anne-Sophie Jacques décrit sur Arrêt sur images (accès abonnés uniquement) le rapport Colin & Collin sur la fiscalité du numérique. A l'instar d'Henri Verdier, co-auteur avec Nicolas Colin de L'Âge de la multitude, et récemment nommé à la tête d'Etalab, elle ne tarit pas d'éloges. Difficile de résumer les 200 pages de ce rapport aussi dense en quelques lignes, d'autant plus que ce qu'il propose est assez révolutionnaire.

C'est à un véritable changement de paradigme fiscal qu'invitent les auteurs, proposant au gouvernement de faire entrer de plain-pied dans le nouveau millénaire un système fiscal hérité des années 50. Disons, pour raccourcir et faire très simple, qu'ils proposent de taxer les entreprises non plus sur leur chiffre d'affaire (système enfantin à contourner dans une économie mondialisée) mais sur leur utilisation du travail gratuit des internautes qui, en leur fournissant des données et des contenus, leur permettent d'accumuler de la richesse (selon le désormais célèbre adage : si c'est gratuit, c'est vous le produit"). Brillant, donc, mais reste à savoir si, comme bon nombre de ses prédécesseurs, le rapport Colin & Collin servira ou non à caler les armoires des ministères commanditaires...

A lire également :

- "Internet : des doutes sur la faisabilité de la taxe Colin et Collin", Sandrine Cassini, La Tribune, qui rapporte ce propos édifiant du sénateur Philippe Marini :"J'aurais espéré quelque chose de moins intelligent mais de plus opérationnel".

- "La CNIL ne rejette pas l'idée d'une taxe sur les données personnelles", Numerama.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

1607 heures : le Conseil constitutionnel a-t-il vraiment sonné la fin de la récréation ?

Même le Conseil constitutionnel le dit, les 1607h c’est pour tout le monde. Question d’équité. Mais si, derrière ces grands principes, se cachait davantage de subtilité ? Peut-être pas jusqu’à rouvrir le débat, quoi que…Fin...

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

Plus d'articles