Les enseignants jugent inefficaces l'aide personnalisée

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le syn­di­cat Snuipp-FSU a lancé une enquête auprès des ensei­gnants du pri­maire pour évaluer la pertinence du dispositif dit d'aide personnalisée en primaire. 80 % d'entre eux sont très critiques. En revanche, la Peep, qui veut entendre sa petite musique, souhaite le maintien du dispositif.

Mise en place en 2008, l'aide personnalisée consiste à aider les élèves les plus en difficulté deux heures par semaine. Si la moitié des répondants estiment que cette aide « crée une relation de confiance avec l'enseignant », 80 % des personnes interrogées critiquent l'allongement de la journée scolaire pour des élèves fragiles. 44,2 % des enseignants interrogés estiment que les élèves pris en charge auraient besoin de RASED pour être mieux pris en charge. Or, depuis le passage de l'ouragan Sarkozy dans l'Education nationale, les RASED sont en voie de disparition.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles