abonné

Territoires : «  c’est plutôt un emploi d’hommes  »

Philippe Nikonoff

Sujets relatifs :

Territoires : «  c’est plutôt un emploi d’hommes  »

© peshkova - stock.adobe.com

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Les métiers les plus utiles socialement sont aussi les moins bien rémunérés. C’est ce que montre une étude britannique comparant l’utilité de certains métiers et leur rémunération. Si nous voulons lutter contre ces inégalités, il faut vite adapter nos aides économiques à ces réalités.

Un ouvrier du recyclage est payé 7  euros de l’heure, et chaque euro de salaire génère douze fois plus de « valeur » pour la collectivité. Mais « alors qu’ils perçoivent des rétributions comprises entre 500 000 et 10 millions de livres, les grands banquiers d’affaires détruisent 7 livres de valeur sociale pour chaque livre de valeur financière créée » (1).

Le retour social sur investissement est largement positif pour l’activité la moins[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Pascal Bellemin : "dans le contrôle de gestion, nous devons mieux intégrer l’aspect environnemental "

Pascal Bellemin : "dans le contrôle de gestion, nous devons mieux intégrer l’aspect environnemental "

En décembre dernier, Pascal Bellemin, 51 ans, est devenu président national de l’Afigese.Il entend définir ses priorités, axées autour d’une meilleure prise en compte des enjeux du développement durable dans les modes de...

12/04/2022 |
Quand le bâtiment s’inquiète de la bonne santé des collectivités

Quand le bâtiment s’inquiète de la bonne santé des collectivités

Responsabilité financière des ordonnateurs et des comptables : réformes à tous les étages

Responsabilité financière des ordonnateurs et des comptables : réformes à tous les étages

Jean Laudouar et Anne Tavernier : "nous souhaitons sensibiliser les acteurs publics à des modèles de gestion compatibles avec le vivant"

Interview

Jean Laudouar et Anne Tavernier : "nous souhaitons sensibiliser les acteurs publics à des modèles de gestion compatibles avec le vivant"

Plus d'articles