Les fonctionnaires victimes de la rigueur

La Rédaction

Sujets relatifs :

La gauche était soupçonnée de ne pas vouloir en faire assez dans la réduction des dépenses. Elle est maintenant accusée d'en faire trop par certains, depuis l'annonce, d'économies très contraignantes sur le budget de l'Etat (- 7 % sur les dépenses de fonctionnement et une partie des dépenses d'intervention l'an prochain). La droite juge l'objectif irréaliste : « Ces économies ne sont possibles que si l'on s'attaque aux prestations sociales », estime le président de la commission des Finances de l'Assemblée Gilles Carrez (UMP). En érigeant comme priorités l'éducation, la sécurité et la justice, le gouvernement fait peser sur les autres ministères des objectifs hors de portée, ajoute-t-il en dénonçant une « forme d'omerta ». C'est à lire dans les Echos.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles