Les Français inquiets devant la e-administration

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le second baromètre Berger-Levrault / Institut Harris Interactive, dévoilé à l'occasion du lancement du colloque « e-administration, transparence des données et satisfaction des citoyens », montre des français divisés. 22 % estiment qu'il y a aujourd'hui trop de dématérialisation  des services publics (parmi eux beaucoup de seniors et de personnes peu ou pas diplômées) et autant qu'il n'y en a pas assez. Pour 74 % des français, les services de administration font gagner du temps, mais ils sont aussi 64 % à considérer qu'il n'est pas toujours facile de s'en servir. Pour 79 % des sondés, les données personnelles en ligne ne sont pas assez sécurisées.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles