Les gendarmes de Saint Tropez sur Facebook !

La Rédaction

Sujets relatifs :

La gendarmerie du Var a ouvert au mois d'octobre une page sur le réseau social Facebook, pour faire connaître son action à la population et délivrer des messages de prévention, notamment en y communiquant une partie des contrôles de vitesse organisés dans le département.

Cette page, qui était lundi "aimée" - selon la terminologie du réseau social - par 1.860 personnes, a été créée à l'initiative du colonel Damien Choutet, commandant le groupement de gendarmerie du Var.

"Le but est d'apporter une information générale sur la gendarmerie, sur son activité dans le département et surtout de délivrer des messages de prévention et de sensibilisation sur la délinquance et sur l'insécurité routière" a-t-il expliqué.

Sur cette page, on trouve par exemple des informations sur le concours pour devenir officier de gendarmerie et sur les actions menées par les gendarmes, et un appel à la vigilance lancé aux conducteurs, alors que le soleil rasant de l'automne nuit à la visibilité.

"Nous serons bien sûr attentifs à la vitesse avec de nombreux contrôles comme aujourd'hui à Saint-Maximin, au Luc, à Roquebrune-sur-Argens ou encore à La Londe-les-Maures", ont "posté" les gendarmes du Var vendredi.

"Le but, c'est de montrer que la gendarmerie n'est pas là que pour réprimer mais qu'elle est surtout là pour assurer, par sa présence sur le réseau routier, une action de prévention", indique le colonel Choutet.

A travers la possibilité offerte aux internautes de laisser des commentaires, il souligne également l'aide qu'ils peuvent apporter aux gendarmes: "Certains appellent notre attention sur telle ou telle difficulté, ou certains secteurs dangereux. Cela nous permet aussi de déceler des endroits qu'on n'avait moins pris en compte, des phénomènes qu'on n'avait moins bien analysés et de pouvoir adapter notre politique de contrôle et notre présence sur le terrain".

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles