abonné

Les grandes figures du management : Chris Argyris, l’organisation apprenante

Eric Delon

Sujets relatifs :

,
Les grandes figures du management : Chris Argyris, l’organisation apprenante

Erfolg Wirtschaft Wachstum erfolgreich Strategie Business Menschen Hintergrund

© Markus Mainka - adobestock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Chris Argyris, ancien professeur à Harvard, est connu internationalement pour ses théories de l’apprentissage.

Professeur de management à Yale puis à Harvard, Chris Argyris (1913-2013) est le théoricien de l’organisation apprenante.

Les routines défensives

Selon ce fils d’immigré grec, au sein des organisations, les collaborateurs jouissent d’une faible autonomie d’action. C’est ce qui les conduit bien souvent à reporter leur intérêt sur d’autres activités et à faire en sorte que leur travail interfère le moins possible avec leur vie privée. Pour se protéger, ces derniers construisent des "routines défensives" qu’ils utilisent chaque fois qu’ils sont mis en cause ou simplement questionnés par leur hiérarchie. Elles leur[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

À l’heure où les collectivités ont largement digéré la décentralisation, elles doivent désormais passer à une nouvelle étape. Où nécessité climatique et nouvelles manières de manager peuvent se rejoindre pour inventer un monde...

26/04/2022 |
L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Plus d'articles