Les hôteliers veulent être concertés sur les rythmes scolaires

La Rédaction

Sujets relatifs :

Ils veulent tous participer à la concertation sur les rythmes scolaires. Les syndicats de l'Education nationale, les parents d'élèves mais aussi... le prin­ci­pal syn­di­cat fran­çais d'hôteliers et de res­tau­ra­teurs, l'Umih. Ce dernier a "pris acte" du ral­lon­ge­ment annoncé des vacances de Toussaint.

Mais il ne souhaite pas "que le ral­lon­ge­ment" des congés de Toussaint, de 10 jours à 2 semaines dès cette année, "se fasse au détri­ment d'autres périodes sco­laires impor­tantes pour la pro­fes­sion", a-t-il sou­li­gné dans un communiqué. Président de l'Umih, Roland Héguy est "d'accord" sur la néces­sité de réfor­mer les rythmes sco­laires, mais "demande à Vincent Peillon de mettre en place sans tar­der une concer­ta­tion avec l'ensemble des pro­fes­sion­nels du tourisme". Il insiste par ailleurs sur "l'importance du week-end de 2 jours pleins" en cas de retour à la semaine de 4 jours et demi. Les hôte­liers et res­tau­ra­teurs veulent "pré­ser­ver les vacances de Noël et de février" pour assu­rer l'activité des sta­tions de mon­tagne et "veiller à ne pas péna­li­ser les ponts du mois de mai". Enfin, ces derniers s'étaient "féli­ci­tés que la pro­po­si­tion de zonage pour l'ensemble des vacances (dont l'été) ait été sui­vie par le comité de pilo­tage sur les rythmes scolaires". Au coeur d'intérêts aussi contraires, Peillon aura bien du mal à satisfaire tout le monde.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles