Les investissements d'avenir

La Rédaction

Sujets relatifs :

Deux ans après la loi de finances rectificative qui a doté les investissements d'avenir de 35 Mds ¤, un premier bilan peut être dressé :
- près de 100 appels à projets ont été lancés, qui ont suscité près de 3000 projets ;
- près de 900 projets ont été sélectionnés à ce stade, pour plus de 25 Md¤ d'engagements ;
- des conventions ont été passées avec les lauréats pour plus de 10 Md¤ de projets, et plus de 80 % des lauréats de la première vague ont déjà reçu leurs premiers financements ;
- une gouvernance novatrice a été mise en place, sous l'égide du commissariat général à l'investissement ; le recours à une expertise indépendante, chaque fois que possible sous la forme de jurys internationaux, a été systématisé afin que soient retenus les projets les plus prometteurs.

Les mesures de financement des entreprises ont permis d'accompagner plus de 2000 entreprises, petites et moyennes ou de taille intermédiaire. Le programme a apporté un milliard d'euros à la banque de l'industrie, ce qui lui permettra de prêter jusqu'à 12 Mds ¤.

Les projets de recherche industrielle soutenus permettront d'apporter une aide décisive aux filières stratégiques (transports, énergies renouvelables, nucléaire, numérique). Enfin, le programme finance également les projets structurants qui favoriseront l'attractivité des territoires (déploiement des réseaux à très haut débit, promotion de la ville durable, etc.).

Grâce à l'effet de levier du programme auprès des acteurs privés et des collectivités territoriales, le montant total des investissements générés devrait dépasser les 70 Mds¤.
Les premières vagues de projets sélectionnés se mettent à présent en place. La phase de contractualisation avec les bénéficiaires et les dispositifs de suivi et d'évaluation ont fait l'objet d'un soin tout particulier. Le suivi des projets, pour s'assurer du respect des engagements et des ambitions initiales, sera un enjeu central des prochaines années.

Pour en savoir plus :

Conseil des ministres du 25 avril 2012

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

«  Retour  » (provisoire ?) aux 35 heures à la mairie de Paris

Sommée d'instaurer de vraies 35h ans ses services, la mairie de Paris doitt faire des contorsions pour ne pas fâcher ses agents. Quitte à fâcher la préfecture. Jusqu'où l'exercice est-il possible ?Comme toute collectivité, Paris...

24/08/2021 |
Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

Un cycle supérieur de transition pour les dirigeants territoriaux

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

Infographies

"Ça se passe ailleurs", quand les collectivités innovent dans le monde entier

La grande peur de la fonctionnalisation

La grande peur de la fonctionnalisation

Plus d'articles