abonné

Les limites de la résidence administrative d'un agent territorial en cas de mutation

Yves Broussolle

Sujets relatifs :

, ,
Les limites de la résidence administrative d'un agent territorial en cas de mutation

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

La détermination de la résidence administrative peut paraître simple dans une commune. Mais l’affaire se complique en cas d’établissements multiples, comme c’est le cas pour les EPCI ou les Sdis. Alors comment fixer la résidence sans risque de contestation ?

Le Conseil d’État a récemment précisé la notion de résidence administrative d’un fonctionnaire territorial dans le cas où l’activité du service est organisée sur plusieurs communes.

Le requérant, sapeur-pompier professionnel titulaire du service départemental d’incendie et de secours (Sdis) du Rhône, avait été nommé au grade d’adjudant alors qu’il était affecté à la caserne de Saint-Priest. À la suite d’un avancement, il a été affecté à la caserne de Rillieux-la-Pape, dans le[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

Éditorial : qui va payer la transition climatique ?

On sait ce qu’il faut faire pour engager la transition climatique. On sait moins comment payer l’effort colossal qui est devant nous. Un des enjeux majeurs, sera notre capacité à réformer en profondeur notre appareil fiscal. Ça...

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre de juin/juillet 2022

Tourisme = prime time + CSP+

Tourisme = prime time + CSP+

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

À lire : Faut-il évaluer les enseignants ?

Plus d'articles