Les lombrifiltres : une nouvelle filière pour l'assainissement non collectif

La Rédaction

Sujets relatifs :

Le centre de ressources technologiques appliquées à la construction durable, Nobatek a adapté le concept d'un chercheur de l'Inra, Patricio Soto, sur le lombricompostage au secteur de l'assainissement non collectif.

Il a développé une cuve de diamètre de 1,2 m qui contient un substrat formé de plaquettes forestières et sur lequel peuvent se développer des lombrics. Des couches filtrantes minérales récupèrent l'eau vers la sortie.

Les essais sont apparus concluants et un produit pré-industriel vient d'être testé pendant deux ans sur les eaux grises et les eaux vannes. Une demande d'agrément (arrêté du 7 septembre 2009) est en cours. Le procédé correspond à 5EH (une maison individuelle). Son coût devrait être entre 8 000 et 10 000 ¤uros.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Hervé Maurey : "sur le ferroviaire, l’État n’a pas de vision stratégique "

Les sénateurs Hervé Maurey et Stéphane Sautarel ont récemment présenté les conclusions de leur rapport : « Comment remettre la SNCF sur rail ? Modèle économique de la SNCF et du système ferroviaire : il est grand temps...

02/05/2022 |
Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

Éditorial : Nouveau monde, vieilles idées

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

À lire: faut-il quitter les réseaux sociaux ?

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Infographie

Au sommaire de la Lettre du Cadre d'avril 2022

Plus d'articles