abonné

« Les managers doivent remettre de la cohésion dans les équipes après le confinement »

Eric Delon
« Les managers doivent remettre de la cohésion dans les équipes après le confinement »

Una squadra di persone giovani che guardano oltre l'orizzonte

© AdobeStock

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Après le confinement, la rentrée. Voilà qu’il faut remettre sur le métier l’ambition managériale alors que les choses ont, pour le moins, changé. Entretien avec un DGS qui veut continuer à bouger.

Ivan Thumere est Directeur Général des Services de la ville d’Anzin (Nord, 15 000 habitants).

Comment s’est déroulé le confinement mi mars ?

Comme pour beaucoup de collègues, ce fut brutal. Nos équipes avaient été particulièrement mobilisés pour l’organisation du premier tour des élections municipales (ndlr, qui a vu la réélection du maire Pierre-Michel Bernard). Dans les semaines qui ont suivi le confinement les activités de la mairie ont fortement baissé. Nous avions organisé un accueil de 2 heures le matin et maintenu l’activité des services de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

Peut-on parler de transition climatique sans parler de transition managériale ?

À l’heure où les collectivités ont largement digéré la décentralisation, elles doivent désormais passer à une nouvelle étape. Où nécessité climatique et nouvelles manières de manager peuvent se rejoindre pour inventer un monde...

26/04/2022 |
L’esprit commando transposé au management

L’esprit commando transposé au management

Méthode FunWork : Ici et là

Méthode FunWork : Ici et là

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Bâtir une cathédrale, c’est simple, la prendre sur le nez c’est encore plus simple  !

Plus d'articles