abonné

Les marchés publics sont-ils solubles dans l’agilité ? (1) : Agilité et procédures de consultation

Patrick Mareau

Sujets relatifs :

, ,
Les marchés publics sont-ils solubles dans l’agilité ? (1) : Agilité et procédures de consultation

MP-agilite_©TSUNG-LIN-WU---AdobeStock_96734395

Pour lire l'intégralité de cet article, testez gratuitement

La Lettre du Cadre - édition Abonnés

Largement connue et utilisée dans le privé, la méthode Agile permet de concilier l’efficacité et les économies de moyens. Ces qualités la rendent-elles adaptable aux procédures très codifiées et exigeantes de marchés publics ? Première partie de cet examen : la question des procédures de consultations.

L’approche dite "Agile" trouve un terrain propice à son développement dans le secteur public local, à la faveur d’une digitalisation croissante de l’action publique. Érigée en nouvelle doxa de la performance des services publics, cette digitalisation implique pour les collectivités locales l’acquisition d’outils numériques dont les procès de déploiement, souvent complexes, se prêtent très bien en retour aux méthodes Agiles ((Nous n’évoquerons[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Aide à la connexion

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Besoin d’aide pour vous connecter ?

Contactez-nous au +33 4 76 65 93 78 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h30)
ou à l’adresse suivante : abonnement@territorial.fr

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles