Les mésaventures de la flamme olympique

La Rédaction

Sujets relatifs :

8 000 porteurs, 12 875 kilomètres. La flamme olympique, partie d'Athènes le 10 mai, ralliera Londres pour l'ouverture des Jeux olympiques le 27 juillet. Son endurance aux intempéries a fait l'objet d'un soin particulier, testée notamment dans la soufflerie de l'usine BMW. Douches d'eau et trombes de neige, amplitudes de températures (entre - 5 et + 30 °C), tourbillons de vents à 80 kilomètres/heure... rien n'aura été épargnée à la flamme pour entretenir le feu sacré. C'était sans compter sur l'inventivité des organisateurs et les éléments extérieurs.
Le monde

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Les missions du référent laïcité ont été précisées

Créé par la loi Séparatisme du 24 août 2021, un référent laïcité doit être présent dans chaque collectivité territoriale. Ses missions ont été précisées par décret du 23 décembre.La loi confortant le respect des principes de...

18/01/2022 | Ressources humaines
Osez la parité !

Osez la parité !

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

L'oeil de la DGS : "Ma pire erreur de manager"

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Les marches publics s’invitent dans la campagne présidentielle (chronique des marchés publics n°10)

Plus d'articles