Les nouveaux diagnostics de performance énergétique vont arriver !

La Rédaction

Sujets relatifs :

C'est en 2013 que les DPE (diagnostic de performance énergétique) « nouveaux » devront être mis en oeuvre suite aux deux arrêtés publiés au JO du 15 mars.

Rappelons que cette réforme était très attendue des consommateurs, notamment de « Que choisir » ou des groupements de collectivités comme Amorce. Tout le monde s'accordait sur le manque de fiabilité des DPE actuels réalisés avec des calculs simplistes à partir de la moyenne de consommation de l'occupant.

Le premier arrêté publié concerne donc les bâtiments à usage principal d'habitation proposé à la location et le second ceux destinés à la vente. Signalons à ce sujet, que les DOM ne sont pas concernés !

Les méthodes de calcul comprennent désormais d'une part plus de données et d'autre part, la prise en compte du bâtiment et des énergies utilisées. Il faudra à ce sujet préciser dans le DPE les chiffres pris en compte.

Le professionnel établissant le DPE aura l'obligation de visiter le logement. C'est la moindre des choses !

Les textes confirment aussi qu'une base de données en ligne sera mise en place, celle-ci étant pilotée par l'Ademe.

Une information plus fiable et accessible qui devrait, on l'espère, redorer le blason d'un outil très décrié malgré son intérêt.

Joël Graindorge, Directeur général des services techniques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Interview

Anne-Claire Mialot : « Par essence, la rénovation urbaine est résiliente »

Immense chantier à ciel ouvert, la rénovation urbaine poursuit sa route pour changer le cadre de vie des habitants des QPV. D’une certaine manière, elle a ouvert le chemin à la sobriété foncière et énergétique, assure Anne-Claire...

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Interview

Manon Moncoq : « Le respect de l’environnement fait de plus en plus sens »

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Le funéraire public ne veut plus miser sur le cercueil, mais sur l’humain

Les collectivités repensent les usages du cimetière 

Les collectivités repensent les usages du cimetière

Plus d'articles