Les salaires des fonctionnaires "ne seront pas gelés" jusqu'à la fin du quinquennat

Christine Cathiard

Sujets relatifs :

Les salaires des fonctionnaires

Bulletin_salaire_Fotolia

© Fotolia

C'est plutôt une bonne nouvelle et c'est Marylise Lebranchu qui vient de l'annoncer : le point d'indice, gelé depuis 2010 et qui sert de base au calcul des salaires des fonctionnaires, ne sera "pas gelé jusqu'à la fin de la mandature".
Les salaires "ne seront pas gelés jusqu'à la fin de la mandature", a déclaré la ministre sur RMC/BFMTV. "Quatre ans de gel, c'est beaucoup", a-t-elle ajouté. La ministre a indiqué qu'elle était "en train, après un rapport qui s'appelle Pêcheur, qui a été commandé par le Premier ministre, de revoir tous les traitements, les carrières, les parcours professionnels, la formation professionnelle, les passerelles d'une fonction publique à une autre".Grilles de salaireDes discussions ont été engagées le 9 décembre entre la ministre et les syndicats pour étudier notamment une révision des grilles de salaires et des régimes indemnitaires des agents. "On est en train de réécrire de façon dynamique l'histoire de notreFonction publique. (..) En réécrivant cette histoire, effectivement, à un moment, il faudra poser la question des rémunérations, des traitements, du régime indemnitaire..", a-t-elle dit.

Semaine d'alerte

Début décembre, les syndicats avaient lancé une semaine d'alerte et de sensibilisation dénonçant "une situation de plus en plus dégradée" avec "des bas salaires qui se multiplient". Ils avaient rappelé que quelque 5 millions d'agents dans les trois fonctions publiques (Etat, Territoriale et Hospitalière) étaient concernés et que "près d'un agent sur cinq touche une rémunération proche du Smic". Le point d'indice a été revalorisé pour la dernière fois en 2010, de 0,5%. Une augmentation de 1% de sa valeur représenterait un coût de 1,8 milliard d'euros pour les trois fonctions publiques.

Recevez votre newsletter hebdo gratuitement

Nous vous recommandons

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Les décrets ZAN mettent le feu à la plaine

Si la facture énergétique arrive largement en tête des gros tracas ressentis par les élus en cette rentrée, le zéro artificialisation nette « zlatane » aussi leur moral. La sacro-sainte maîtrise des sols se dérobe sous leurs...

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

La « Liberté fondamentale » de « vivre dans un environnement respectueux de la santé » : un vieux principe qu’il faudra bien appliquer

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Olivier Schneider : « l’annonce majeure, c'est le lancement du comité interministériel vélo »

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Ronan Dantec : "Tout acte d’aménagement et de construction doit être conditionné par le futur du climat"

Plus d'articles